FUMER TUE... ET PLUS SI AFFINITES

Publié le par ayacuchosocialclub

DSC 0055Sept mois à Ayacucho. Pas assez pour apprivoiser cette ville complexe, mais suffisant pour observer, entendre, s'étonner, rire, comprendre un peu. Il existe cinq continents sur terre, les Asiatiques sont jaunes, les Africains sont noirs, les Sud-Américains dansent la samba, l'Océanie c'est trop loin, apprend-on dans nos écoles européennes. La seule manière de vérifier ces exclamations consiste à voyager. Une amie m'a dit un jour, « moi, les continents, je les traverse à travers les livres ». Il lui manquera toujours quelque chose.

Si elle venait à Ayacucho, au Pérou, à 2700 mètres d'altitude, dans les montagnes andines, elle qui fume beaucoup, elle se demanderait si l'air ambiant ne l'empêchera pas d'allumer ses tiges. Vérification faite, c'est le cas pour très peu de fumeurs occidentaux ici bas. Elle verrait les photos « hardcore » sur les paquets de cigarettes. A côté, nos messages « fumer tue » apparaitraient presque agréables. Ici, un vieillard à l'article de la mort, squelettique, blanc comme neige, la peau recouvrant à peine ses os, la bouche ouverte et la langue qui pend, s'affiche sur une moitié du paquet. Seul problème, il paraît que la famille de cet homme n'était pas au courant de l'utilisation de cette photo. Un procès est en cours.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie annick 24/04/2011 15:01


je confirme!!!!!


Sonia 19/04/2011 14:24


Ca y est, les images arrivent aussi sur les paquets en France. Mais c'est vrai que par rapport à celle que tu présentes, c'est de la rigolade. Juste quelques dents pourries, un poumon un peu jaune
à côté d'un poumon sain. Et elles se trouvent à l'arrière du paquet, donc on peut ne pas les regarder...