ELECTIONS ET MANIFESTATIONS

Publié le par ayacuchosocialclub

29-09-10 0391

 

Ce week-end est marqué, au Pérou, par les élections régionales et municipales, dimanche 3 octobre. Alors que le pays est très corrompu, ce sont les Péruviens qui le disent, ces mêmes Péruviens sont très mobilisés. Il faut savoir que le vote est obligatoire ici. Sur la carte d'électeur, un tampon est appliqué à chaque vote. Ne pas voter condamne à une amende de 100 soles minimum (environs 30 euros) et les banques peuvent refuser un client qui n'a pas voté

Ce jeudi soir marque la fin de la campagne officielle. Chaque candidat organise donc une fête dans son quartier, où la musique et l'alcool se chevauchent. Ils en profitent, car de vendredi minuit à dimanche minuit, la bière est interdite dans le pays. La bière, mais pas les autres alcools, car les Péruviens en sont des grands amateurs.

Avant chaque élection, les manifestations se multiplient un peu partout. Ici à Ayacucho, depuis le début de la semaine, les manifestants se retrouvent à midi sur la place des Armes et défilent, en ordre. A ces manifestations se rajoute celle des enseignants, plus payés depuis quelques semaines. C'est pourtant assez calme et plutôt dans un esprit "bon enfant", rien à voir avec les événements en Equateur. Mais ce n'est pas toujours comme ça. La raison des manifestations ? "Par tradition", répond Orlando, professeur d'espagnol, qui n'est pas en grève car il travaille dans un centre culturel.

"Par tradition" également, tous les candidats organisent des repas de campagne et offrent beaucoup de riz et poulets à leurs potentiels électeurs. Certains glissent quelques billets en plus. Mais un candidat a osé cette phrase sur son affiche : "Non à la corruption". Les promesses n'engagent que ceux qui les font.

 

29-09-10 0394 29-09-10 0396

 

29-09-10 0402

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chubby 04/10/2010 22:27


Bien cool de savoir ce qui se passe par là bas.
Arrête la pommade Julien. ;-)
Gros Bisous
Je bosse à fond sur mon projet d'auto entrepreneur.


julien 03/10/2010 02:03


Tu ne serais pas un peu journaliste reporter sur les bords?? quel talent mon frère... je ne sais pas ce que vous en pensez lecteurs de ce blog mais moi je trouve que mon frère il a grave du talent
en tant que reporter...

Bisous à vous deux :-)