ON THE BEACH !

Publié le par ayacuchosocialclub

plage-chincha 0056

 

Sur la plage à Chincha un 8 novembre après-midi, il n'y a pas grand monde ! En même temps, ce n'est pas encore l'été, malgré les 25 - 30 degrés en plein soleil. La plage n'est pas très propre et le quartier où elle est située, c'est un peu Carmen Alto à Ayacucho, sans les routes qui montent et qui descendent, mais avec la mer en plus. Un quartier en périphérie de la ville, très pauvre, où toutes les routes ne sont pas bétonnées, où la misère se devine dans les regards. Alors oui, c'est possible d'aller à la plage privée de Chincha, beaucoup plus propre, mais ça coûte 30 soles la journée.

Quand j'ai demandé au taxi de me déposer à la plage de Chincha-Barra, avec mon sac à dos, mes lunettes de soleil et mon espagnol balbutiant, il m'a un peu regardé comme une espèce non identifiée.

"Qu'est ce que vous allez faire là-bas ?"

"Me balader, pourquoi ?"

"Faites bien attention quand même..."

"C'est dangereux, comme endroit ?"

Là, je n'ai pas compris sa réponse. En revanche j'ai bien compris qu'il me demandait 2 soles en plus pour la course, car il ne pensait pas devoir me déposer aussi loin. 100 balles et un mars, avec ?

Avec ses questions, au chauffeur, et avec Charlène qui me déconseillait fortement de prendre mon appareil photo, c'est impossible de ne pas avoir d'a-priori. Finalement, à part des pêcheurs sur la jetée, pas grand monde à l'horizon.

 

plage-chincha 0054

 

plage-chincha 0050 plage-chincha 0061

 

plage-chincha 0052

Commenter cet article

Wisdorff Denis 01/12/2010 18:35


On the beach ? tu dis ! ... mais ça ressemble à une prison ! ... comment on fait pour se faire incarcérer là bas ? faut cracher sur la police ? ....


Papa 10/11/2010 17:54


Quel régal par blog interposé ! j'ai juste envie d'en donner l'adresse à tout le monde !
Mais je me calme...!
Ton envoi partira vendredi 12 (demain, jeudi 11, c'est férié)