UNE VALLEE SACREE ET FERTILE

Publié le par ayacuchosocialclub

vallee-sacree 1551

                   La vallée sacrée vue du haut des ruines d'Ollantaytambo, avec au milieu, le rio Urubamba

 

Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas vous rendre au Machu Picchu, mais que vous avez un peu de temps quand même, la Vallée sacrée est faîtes pour vous. Ça ressemble à une phrase typique de guide touristique, mais ça n'en reste pas moins vrai. Cette vallée se situe à une heure de Cusco, est traversée par le rio Urubamba, qui mène jusqu'au Machu Picchu. Elle part de Pisac, passe par Urubamba et coule jusqu'à Ollantaytambo, seule ville péruvienne à avoir gardé intact le plan de la ville inca. Les demeures coloniales n'ont jamais modifié le tracé des rues. D'Ollantaytambo part aujourd'hui le train en direction du Machu Picchu. A l'époque des Incas, cette ville servait de forteresse pour protéger le chemin vers le Machu Picchu. Les ruines d'Ollantaytambo, une fois grimpées, offrent une vue exceptionnelle sur la vallée sacrée. Ces ruines sont faîtes d'énormes terrasses pour l'agriculture et d'un temple jamais terminé car les Espagnols arrivèrent avant la fin des travaux.

D'autres ruines, autant fantastiques, trônent au-dessus de Pisac, ville aussi connue pour son marché artisanal. Ces ruines, pour ceux qui aiment marcher, dévoilent deux temples, du soleil et de la lune, lieu de cérémonies incas. Pour y accéder, un tunnel minuscule montre que les Incas ne dépassaient guère le mètre 50.

 

vallee-sacree 1541  vallee-sacree 1543

Les terrasses dans les ruines d'Ollantaytambo

 

Cette vallée sacrée regorgent de sites incas plus ou moins prisés par les touristes. Comme par exemple Moray et Las Salinas. A Moray, les Incas avaient érigés un ingénieux système de terrasses en amphithéâtre, creusées dans des petits cirques naturels. L'objectif était de tester différentes cultures à différents niveaux d'exposition au soleil. Pour descendre tout en bas de ces cirques, des marches que nous avons surnommé « Nintendo » vous transportent dans un jeu vidéo. A Las Salinas, plus de 4 000 bassins forment une énorme exploitation naturelle de sel en plein milieu de la Cordillère des Andes. Certains bassins étaient déjà utilisés avant l'époque inca.

Cette sacrée vallée (facile...) doit son appellation non pas aux nombreux sites incas, mais à sa terre, très fertile. Depuis toujours, les peuples qui y ont vécu ont multiplié les cultures. C'est le cas encore aujourd'hui.

 

vallee-sacree 1568  vallee-sacree 1589

Le site de Moray, avec à droite les marches que nous avons surnommé "Nintendo"

 

vallee-sacree 1018

                                               Las Salinas et ses plus de 4 000 bassins d'eau salée

 

vallee-sacree 1636  vallee-sacree 1642

A Pisac, les filles ont adoré les bijoux...

 

vallee-sacree 1660  vallee-sacree 1644  vallee-sacree 1648

... Mais il n'y avait pas que ça : un tunnel tout petit dans les ruines, un système d'écoulement d'eau
datant de l'époque inca, des terrasses gigantesques dans les ruines...

 

vallee-sacree 1686

                         ... Sans oublier les temples de la lune (au fond à gauche) et du soleil (au premier plan)

 

vallee-sacree 1504  vallee-sacree 0958

vallee-sacree 1027  vallee-sacree 1565

Dans les rues d'Ollantaytambo ; la porte d'entrée des ruines de la même ville ; dans les ruines de Pisac ;
au milieu de la vallée sacrée

 

vallee-sacree 0980

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie annick 24/03/2011 15:28


super les photos! d'autant qu'àprès avoir eu une représentation graphique au musée de l'archéologie àd'Ayacucho, les photos maintenant c'est super!!!! cela remet tout en place


maman 18/03/2011 08:22


un seul mot, MAGNIFIQUE


Mel 17/03/2011 23:57


"Toutes les mettre" = allusion aux boucles d'oreilles à 3 soles bien sur!


Mel 17/03/2011 23:54


J'avoue qu'à Pisac, ON A SURKIFFé les bijoux...d'ailleurs, je n'ai pas encore eu l'occase de toutes les mettre pour faire ma belle gosse au taffe. Un jour c'est l'écharpe bolivienne, le lendemain
les boucles d'oreilles, le surlendemain, le sac...Un vrai défilé de mode! :)